Géoli et Géola ~ 6/ Unité

Unité

Géola s’aime maintenant.
Il s’aime en train d’obéir…
Il s’aime en train de rouspéter…
Il n’obéit plus aux chefs qui le font souffrir…
De son côté, Géoli accepte ses propres mouvements d’humeur. Il les accueille et se tourne vers son ami.
Géola se met à conjuguer à mi-voix :
Je m’aime
Je t’aime
J’aime…
Géoli continue :
Tu t’aimes
Tu m’aimes
Nous nous aimons
Nous aimons
Les deux compagnons continuent leur route vers ceux qui recherchent les arcs-en-ciel !
Quand ils arrivent, les arches irisées qu’ils posent avec leurs hôtes brillent merveilleusement !

Les Anges, les Guides et la Source regardent la scène.
Ils sourient en disant :
— Ils sont tout illuminés, ils ont éveillé leur cœur tout entier. Qu’ils sont beaux !
— Ils comprennent le Plan maintenant, précise la Source. Ils sont devenus des plants pour l’Unité, pour l’Arbre de Vie, pour la Fleur de Vie.

On dirait une nouvelle étoile qui brille au firmament et tous les êtres sur la planète Gaïa peuvent s’y réchauffer.

Il y a quelqu’un qui se réconforte auprès de l’astre nouveau…
C’est Ignorance qui a si peur…
Elle ne sait rien dans le grand labyrinthe de la vie.
Or, quand elle se relie à l’étoile, en fait, tout à coup, elle connaît toutes les réponses.
En plus ses nombreuses craintes s’envolent complètement et elle se sent devenir, à son tour, comme un soleil.

Elle découvre maintenant une grande sécurité. Et tous les Ignorants de toutes les galaxies résonnent avec cet apaisement.
Moije contemple l’astre inattendu dans le ciel et il observe tout ce monde :
• Masteri et Mistera qui jouent des harmoniques depuis une galaxie lointaine.
• Ignorance qui change de couleur quand elle grandit son être jusqu’au nouvel astre.
• … et… les deux amis, Géoli et Géola, sur Gaïa, qui s’aiment et qui l’aiment aussi, lui…

Une petite brèche ouvre un très léger sourire sur les lèvres de Moije.

Il s’éloigne car, néanmoins, il n’est plus vraiment sur la même planète…

Il erre dans les galaxies à la recherche de guerriers et serviteurs qu’il puisse soumettre…

En reste-t-il ?

S’il n’y a plus personne qui le suive, il sait que son sourire peut lever le voile qui l’isole au sein de l’Unité…

Retour à l’accueil