Des Enfants sur la Terre – 5

5/ Qu’est-ce que le Temps ?

Les jeunes comprennent que c’est un tout autre chapitre qui s’ouvre !

– Les observations actuelles sont passionnantes ! renchérit  Expérimente l’Information. Un de mes collègues Etudie le Temps… Il aime les longues marches sur la « Route du Temps » non loin du « Col de l’Ange » dans les Alpes du Sud… !

La conversation est interrompue parce que le chercheur reçoit un appel. Il s’excuse car il souhaite se renseigner sur sa provenance.
– Justement c’est lui ! s’exclame-t-il !
Un grand cri suit la constatation, puis un éclat de rire général. Expérimente explique au téléphone :
– Bravo la « synchronicité » ! Viens, si tu le peux, nous rejoindre, je suis entouré de juniors, nous te raconterons !
Il ajoute pour les jeunes :
– Notre hôte vous expliquera le terme que je viens d’employer…

L’espace du trajet et Etudie le Temps arrive.

Il est tout rond, sans être replet. Mais son corps semble se mouvoir avec une belle souplesse qui se dessine à travers ses vêtements ajustés. Leurs couleurs mêlent des tons vifs et sombres, ce qui égaie son sourire avenant.
Il pénètre dans la pièce du Laboratoire.
L’excitation accompagne cette rencontre invraisemblable !

Le dernier arrivant explique les différentes sortes de temps. 

"Il existe le temps chronos du chronomètre, le temps kairos qui est "favorable", accommodant, et un temps rythmique bien plus étendu, frisant l'éternité, qu'on appelle aion. Ce sont des mots et des dieux Grecs.

Le temps
chronos
Sur terre on se repère à coup de calendrier ou de jours de la semaine, de montres ou d'horloge. 
Les moyens actuels permettent d'aller encore plus loin car ce n'est pas une mesure du temps véritable.  

… Aujourd’hui, avec la précision des horloges atomiques, il est possible de détecter que le temps est
modifié si une personne roule à la vitesse d’une bicyclette (10 m/s). Une autre mesure montre que le temps va un peu plus vite lorsque l'horloge est soulevée de 33 cm.
Il ajoute en riant : vous pouvez donc dormir dans votre cave si vous voulez vivre plus vieux… !!! 

Le temps
kairos est lié à l'information, présente partout. Il attire d'étonnantes synchronicités. Ce sont des événements imprévus, imprévisibles qui répondent exactement à la situation !   

Un temps bénéfique existe, il est bienvenu, c’est à dire juste à-propos, et relié audelà du temps et de l’espace. Il permet des occasions remarquables à saisir. Ce sont les synchronicités !

Vous en avez vu un exemple avec ma venue.

Il ajoute : « Pour que mon arrivée se soit passée si aisément, et qu’il y ait tellement de monde ici présent, j’imagine que vous avez posé une intention importante et que la vie y répond !
– Oui, disent les enfants : nous nous soucions de l’un d’entre nous qui s’est plongé dans l’univers des robots. Il semble s’y être un peu perdu… Et nous avons posé une intention, sans préciser vraiment laquelle. Nous nous sommes unis à lui.  Mais nous comprenons grâce à vous que ce geste a permis ce rassemblement. Nous découvrons toutes ces explications ! Merci de nous avoir éclairés sur ces fonctionnements !  
Nous avons donc créé en quelque sorte votre venue !

– Parfaitement ! Le lâcher prise et le futur ont influencé le présent !

Etudie le Temps explique.

Certains aspects sont difficiles à comprendre avec la tête. Mais regardez !

Schéma de l’intention et des réponses

Votre intention est marquée dans les flèches qui montent dans le tronc de l'arbre. En haut vous voyez les flèches du futur qui se précipitent pour réaliser l'intention qui monte !

On pourrait, vous concernant, précise
Expérimente l'information , dessiner un cœur au bas du tronc ! Les flèches qui accourent d'en haut répondent à l'amour qui circule dans votre groupe en incluant Sensib.

De plus, un point est à souligner poursuit
Etudie le Temps :  le présent peut influencer le passé. Et si on change le passé, cela bouge des éléments de l'environnement !

Des possibles différents existent :

Schéma des possibles différents

Dans ce dessin plusieurs lignes de possibles différents apparaissent tant pour le futur que pour le passé.

C'est un peu compliqué à expliquer avec des mots, mais nous sommes plusieurs à faire des expériences pour démontrer tout cela !

– Alors vous voyez ! Les horloges n’ont plus grand intérêt… Sauf que le mouvement des aiguilles qui tournent dans le cadran a quelque chose de beau et forme comme une course magnifique.  On la retrouve d’ailleurs dans l’infiniment petit ! 
Et trois mouvements se dessinent car les trois aiguilles des heures, des minutes et des secondes tournent chacune à des rythmes particuliers…

Les enfants s’en vont, éperdus de reconnaissance, un peu étourdis par ce qu’ils viennent d’apprendre.

Ils souhaitent revoir tous ces apprentissages et plusieurs s’écrient :
– Ah ! Nous pourrons certainement tirer des applications de cela !  
D’autres ajoutent :
– D’accord, là on rentre, on absorbe… on met sous l’oreiller… et on se retrouve dans le premier Parc où nous avions apporté les robots !